Votre panier

GRATIS Madara Celullite cream 100ml bij elke aankoop vanaf €50 🎁

Voeg de Celullite cream toe aan je winkelmandje en gebruik de code SHAPE

09.07.20

Le stress oxydatif est plus important en été. Découvrez pourquoi et comment lutter contre ce phénomène.

Saviez-vous que nous souffrons davantage du stress oxydatif en été ? Mais qu’est-ce que le stress oxydatif et que pouvons-nous faire pour lutter contre ce phénomène ?

Les raisons qui nous font aimer l’été sont multiples : les nombreuses heures d’ensoleillement, l’opportunité de passer davantage de temps en plein air, les vacances. Mais l’été (et le soleil) peut avoir des conséquences sur notre peau et nos cheveux. Nous connaissons tous les coups de soleil, les cheveux desséchés, etc.
Mais ce que beaucoup ignorent peut-être, c’est que l’exposition prolongée aux rayons UV et à la pollution peut être à l’origine d’un problème interne au niveau de notre organisme : le stress oxydatif.

Qu’est-ce le stress oxydatif et pourquoi en sommes-nous davantage victimes en été ?

Le stress oxydatif est le terme qui est utilisé pour expliquer ce qui se passe dans notre corps lorsque les dégâts causés par les radicaux libres sont trop élevés.
Le stress oxydatif commence avec les molécules que l’on nomme radicaux libres.
Ceux-ci sont le sous-produit de l’exposition à des sources telles que les rayons UV et la pollution de l’air (entre autres, mais ces deux facteurs sont les plus importants en été).
Notre corps lutte contre ces radicaux libres, mais s’ils sont trop nombreux, cela déclenche des problèmes : l’excès de radicaux libres peut endommager les structures cellulaires dont l’ADN et les membranes cellulaires (Comprenez : le vieillissement prématuré). Et si la production de radicaux libres dépasse la capacité de votre corps à les contrôler, cela donne lieu au stress oxydatif.
Et comme passer plus de temps dehors en été implique généralement une plus grande exposition aux rayons du soleil et à la pollution, le risque de stress oxydatif est accru.Que pouvons-nous faire ?

Nous savons que notre corps lutte contre les radicaux libres, mais uniquement jusqu’à un certain point. La bonne nouvelle c’est que, si votre organisme est débordé par les radicaux libres, vous pouvez atténuer ce stress oxydatif à l’aide de certains nutriments.
Comme des antioxydants par exemple.
En vue de neutraliser les radicaux libres en été, essayez de prendre encore davantage d’antioxydants sous forme de :

  • Vitamine C (fruits et légumes)
  • Vitamine E : huiles végétales, fruits secs, graines, poissons gras, œufs, céréales complètes, fruits et légumes (épinards !).
  • Flavonoïdes, qui donnent de la couleur aux fruits et légumes. Les flavonoïdes sont présents dans tous les fruits et légumes ainsi que dans les herbes, les épices, les légumineuses, les graines, les céréales et les fruits secs.
  • Sélénium (graines de tournesol, avoine, noix du Brésil, noix, légumineuses, thon, viande de bœuf, fromage, œufs, dinde, poulet et riz complet)
  • Co-enzyme Q10 (volaille, poisson, fruits secs, légumes vert foncé tels que le brocoli et les épinards)
  • Curcumine (safran) : un puissant antioxydant et capteur de radicaux libres

Les adaptogènes ont également la faculté de neutraliser les radicaux libres.
Il s’agit d’herbes et autres substances qui rétablissent l’équilibre (hormonal) dans votre corps et qui peuvent ainsi diminuer les réactions de stress physique et mental. Elles aident votre corps à s’adapter à certains facteurs de stress pour que tout se rééquilibre.
Les adaptogènes sont assez faciles à intégrer à votre alimentation. Vous pouvez par exemple les mélanger à un yaourt, un smoothie ou encore les ajouter à votre tasse de thé.
Il existe de nombreuses sortes d’adaptogènes, beaucoup que vous connaissez peut-être aussi, comme la poudre de maca, le reishi et l’ashwaganda.

L’astaxanthine et la rhodiola sont vraiment incroyables, surtout en été, en raison de leur capacité à contrôler les dommages causés par le soleil et le stress oxydatif qui en résulte. Elles sont près de 1 000 fois plus efficace dans la lutte contre les radicaux libres dus aux rayons UV que la plupart des autres antioxydants.

Même si les adaptogènes sont entièrement naturels, une certaine prudence est toutefois de mise.
Renseignez-vous bien, respectez la quantité recommandée et prenez-les à petite dose pour commencer. De cette façon, vous pourrez remarquer comment votre corps réagit à un adaptogène en particulier. Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, consultez toujours votre médecin.

DÉCOUVREZ NOS PRODUITS DE SOINS NATURELS POUR LA PEAU ET LES CHEVEUX